Que faire pour survivre à la rentrée ?

Bonne nouvelle, le 30 septembre a enfin sonné ! Si tu lis cet article c’est que toi aussi tu as survécu à la tornade de la rentrée. Pour toi, ça a été un sacré challenge : tu as abandonné ton transat estival pour retourner au boulot, tu as retrouvé une hygiène de vie correcte ce qui signifie notamment la reprise du sport et les courbatures qui vont avec… Mais on te rassure, pour nous aussi c’était sport ! À la rentrée, les gens attendent beaucoup du coach : de la nouveauté, du changement, de la motivation, bref beaucoup d’énergie. Ok c’est notre travail, mais comme beaucoup de personnes l’oublient, nous ne sommes pas des cyborgs mais des humains, alors nous aussi des fois en rentrant de vacances, on a la flemme grave ! #BenOuiOnAimeLesVacancesTuCroyaisQuoi ?

Alors, comment fait-on pour recharger les batteries et survivre à cette rentrée infernale ? Et bien tout d’abord on s’ORGANISE et on s’organise surtout des moments de DÉTENTE, des moments POUR SOI. Tout est bon à prendre dans la catégorie « Astuces pour être Zen et Relax », parce que clairement si tu es déjà à plat alors que l’automne vient de commencer, alors t’as pas fini d’être au bout de la roulette.

Voici quelques idées qui marchent pour nous, pour que la vie ne rime pas qu’avec « métro – boulot – dodo » :

  • Ne rien faire : parce que traîner toute la journée chez soi et rester en pyjama jusqu’au diner, sans impératif ni contrainte n’a jamais tué personne, bien au contraire. C’est l’occasion d’arrêter de courir, d’arrêter de prévoir et de planifier la moindre chose. Pose enfin ton cerveau et vis au feeling, selon l’envie du moment. #VivreLinstantPresent
  • Lire : parce que les livres dans ta bibliothèque, ce n’est pas seulement pour décorer. Lire ça prend du temps mais ça détend. Un bon moyen de débrancher et de t’évader dans un polar effrayant, dans un conte fantastique ou encore dans une encyclopédie sur la physique quantique si tu aimes ça #VoiciEtCloserCaComptePas. Petit bonus non négligeable : lire ça fait du bien mais ça cultive aussi, ça fait bosser ta matière grise, ça t’enrichit intellectuellement, des fois même tu apprends des trucs super intéressants, bref ça rend un peu plus intelligent et bien moins con. Et ça, c’est bon pour la planète !
  • Canapé + Plaid + Netflix + Chocolat : la combinaison parfaite… à condition que tu la consommes avec modération. Tu comprends bien que si tu fais ça H-24, tu finiras obèse avant 30 ans ? Et personne n’a envie de finir obèse avec tous les problèmes de santé que ça implique… Donc une fois de temps en temps, oui, mais 7j/7, non. Pour kiffer, trouve ta série préférée et à toi les nuits blanches pour finir les 43 saisons de 72 épisodes. Attention, Netflix peut rendre addict, il faut savoir décrocher aussi #ParoleDaccro. Perso on a aimé : Ozark, Casa De Papel, Greys Anatomy, Riverdale, Walking Dead, Suits, Blindspot, Limitless, Scandal, Murder, et plein d’autres…
  • Se ressourcer en famille : parce que c’est toujours bon d’aller se réfugier chez papa & maman pour retrouver son âme d’enfant, se faire dorloter, raconter ses bobos et ses malheurs, manger un bon pti plat et surtout profiter des siens. Pour Mary, le dimanche c’est la Pasta de la Mama #TraditionItalienne et pour Mel, de temps à autre, c’est le couscous du papa #LesHommesAussiCaCuisine.
  • Bruncher entre potes : ou comment réunir 2 trucs qu’on aime dans la vie #NosPotes & #LaBouffe. Avec le brunch, personne ne cuisine, tout le monde s’assoit et profite ; à nous le large choix de délices sucrés et salés pour des estomacs bien rassasiés. Les potes, ce sont nos psys passagers, ceux qui nous écoutent, ceux qui nous parlent aussi, qui nous font rire et qui nous font surtout sortir la tête du guidon. À nos amis, les vrais, ceux qui sont toujours présents : on vous aime. #InstantLove
  • Prendre l’air : finis les 45 degrés du mois d’août, tu peux enfin sortir sans perdre 5L d’eau. On en profite donc pour aller se balader, à pieds, en vélo, au parc, au lac, à la montagne, à la campagne, en ville. Pourquoi ? Pour s’aérer le corps et l’esprit, pour admirer les paysages, le ciel, l’architecture et pourquoi pas s’essayer à la photo. #Respirer
  • Changer d’air : voyage, aventure-toi dans de nouveaux endroits, va passer la journée ou le week-end dans la région, pars loin pour découvrir le monde, pour observer les traditions des autres pays, mais surtout pour t’ouvrir et t’enrichir (ça aussi c’est bon pour la planète). À défaut de pouvoir partir immédiatement, fais des projets et organise ton prochain voyage, tu verras ça booste le moral ! #DoraLexploratrice & #PedroLexplorateur
  • Sortir : musée, opéra, café-théâtre, ballet de danse, exposition, escape-game, cinoche, concert, concours de pétanque, salon du tricot, fête de la courge, tu as l’embarras du choix. Ne fais pas ton Hermite et sors de ta coquille pour mettre encore une fois le cerveau en mode PAUSE et arrêter de penser seulement au boulot et aux contraintes de la vie quotidienne. #LacherPrise
  • Aller au Spa : on pourra dire que c’est typiquement féminin mais bizarrement, chaque fois qu’on emmène Monsieur au hammam ou au jacuzzi, il en sort ravi. Pire même, la dernière fois qu’on lui a offert un massage aux pierres chaudes, il s’est endormi tellement il était détendu. Conclusion : prendre soin de soi n’est pas exclusivement féminin. Se chouchouter c’est donc la base pour se faire du bien parce que si on ne le fait pas, qui le fera pour nous ? À défaut d’aller au Spa, fais venir le spa à toi. Prends le temps de t’appliquer tous les masques Séphora qu’on t’a offert à Noël dernier : masque pour les cheveux, masque pour le visage, masque pour les mains, masque pour les pieds, etc… Bon ok, passer 3 heures dans la salle de bain, ça c’est assez féminin, on le reconnaît. Et pour le massage, met à contribution Monsieur, Madame, ta sœur, ton pote, ou tout être humain qui passait par-là (NB : on sous-entend quelqu’un de confiance que tu connais #RamenePasLeFacteur ; ceci dit tu fais bien comme tu veux #CelaNeNousRegardePas…).
  • Cuisiner : il y en que ça détend, d’autres pas. Si tu fais partie de la première catégorie, alors enfile ton tablier et transforme ta cuisine en atelier du « Meilleur Pâtissier ». Tu n’oublieras pas de nous faire goûter #MerciBien (NB : Mel n’aime pas le chocolat et Mary adore le Paris-brest).
  • Faire du tri chez soi : ça c’est pareil, il y en a que ça gonfle, d’autres à qui ça fait du bien. Mary déteste ça, Mel adore ça. Faire du tri, c’est faire de la place chez soi, dans ses placards, dans ses papiers, dans son ordi, dans son répertoire, dans ses amis Facebook et dans sa tête. Ça permet de faire le point, de classer des dossiers, d’y mettre un peu d’ordre et d’avoir les idées au clair. On en profite par exemple pour trier sa garde-robe et donner ou revendre tout ce qu’on ne met plus. On peut aussi revoir son intérieur dans un style plus épuré, moins chargé et se débarrasser de tout ce qui nous encombre (l’appart’ et l’esprit). #FaireLeVide
  • Créer et bricoler : fais appel à ton esprit créatif et exprime ton savoir-faire. À toi les ateliers manuels comme la peinture et la couture. Crée tes propres vêtements, bijoux ou accessoires. Pour les plus habiles et les amoureux du bois, imagine et construis ton propre meuble unique. Pour les fans de déco, pourquoi ne pas terminer ce vieux fauteuil que tu as commencé à retaper il y a 6 mois ? Allez hop, une salopette ou un bleu de travail, un peu de musique, et c’est parti ! #Sexprimer

Bien sûr tout ça n’est pas valable uniquement le 30 septembre, mais toute l’année. Un peu comme un sportif de haut niveau pour lequel on planifie d’abord les phases de récupération, et ensuite les phases d’entraînement, tu dois caler dans ton agenda trop blindé ces moments de décompression. Pourquoi ? Parce qu’on ne vit pas que pour travailler, c’est même plutôt l’inverse : on travaille pour bien vivre. Se reposer n’est pas seulement important, c’est vital. À  l’heure où tout le monde te rabâche sans cesse d’aller plus vite, d’être plus performant ou d’être plus efficace, nous on te dira surtout l’inverse : « DETENDS-TOI ». À l’issue : moins de stress, moins de maux de dos, tu te sens mieux, tu kiffes la vie et tu te sens bien dans tes baskets #ByeByeLeBurnOut. Attention, on ne fait pas non plus l’apologie de la fête du glandage ! Comme toujours, tout est une question d’équilibre, à toi de trouver le tien. 😉

Mel&Mary #MM

Suivre:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *