On a testé la Sophrologie

En cette période de rentrée, la fin des vacances et le retour à la réalité s’accompagnent souvent d’un agenda qui déborde et d’une bonne dose de stress. Et tu l’as vu dans notre dernier article, le stress, c’est mauvais pour ta santé ! Alors on a testé une méthode qui permet de gérer ce stress infernal : la sophrologie. Du grec « Sos » qui signifie « tranquille », « serein » ; « Phren » qui signifie « esprit », « conscience » ; et « Logos » qui signifie « étude », « science » ; on peut dire que la sophrologie c’est la « science de l’esprit serein ». Du coup, si tu souhaites mieux vivre et si tu souhaites combattre l’ennemi de ton bien-être #LeStress #TuSuisOuPas ? Alors pourquoi ne pas essayer la Sophro ?

 

La Sophrologie c’est quoi ?

Comme tu le sais, il est bénéfique de pratiquer une activité physique pour entretenir ton corps, mais pour ton « mental », tu fais quoi ? Tu vas nous dire que faire du sport te permet de t’aérer l’esprit et d’évacuer le stress, certes. Mais avec la Sophro, on pousse le truc un peu plus loin et on apprend surtout à écouter son corps pour mieux gérer son stress et parvenir à un équilibre intérieur. Évidemment il n’y a pas que cette méthode pour trouver son « Inner Peace » #PaixInterieur mais bon t’as compris, aujourd’hui, c’est de la Sophro qu’on parle… Beaucoup de personnes voient derrière le mot « sophrologie » un certain flou artistique. On a beau avoir des explications, on a l’impression que les gens qui pratiquent la Sophro font des « trucs » mais on ne sait toujours pas quoi. En bref, personne ne sait jusqu’à avoir testé. Pour t’expliquer simplement : la sophrologie te permet d’agir sur l’interne, c’est-à-dire toi, puisque tu ne peux pas toujours agir directement sur l’externe, c’est-à-dire le monde qui t’entoure. Traduction, si on ne contrôle pas tout, on peut quand même contrôler la manière dont on accueille #OuPasDailleurs les choses, histoire de ne pas se laisser envahir par des émotions négatives.

Voici, en vrac, quelques exemples dans lesquels la sophrologie pourrait t’aider :

  • Période de rush au travail, problèmes familiaux, périodes d’examens… : la sophrologie t’aide dans la gestion de ton stress.
  • Tristesse, inquiétude, énervement, désespoir, peur, anxiété, colère… : la sophrologie t’aide dans la gestion de tes émotions.
  • Comportement hésitant, victimisation, dévalorisation de ses compétences… : la sophrologie t’aide à améliorer ta confiance en toi.
  • Mal-être, difficultés relationnelles, risques de troubles psychologiques, souffrance intérieure… : la sophrologie t’aide à améliorer ton estime de toi.
  • Troubles du sommeil, insomnies, sommeil non récupérateur, non ressourçant… : la sophrologie t’aide à trouver ton équilibre.

Alors tu vois, ça fait déjà pas mal de choses ! Et pour les plus curieux qui se demandent encore « mais on fait quoi exactement en sophrologie ? » et bien pas de panique, aucun Professeur Tournesol ne va venir t’hypnotiser avec son pendule. Les moyens de la sophrologie sont simples : respiration contrôlée, relaxation dynamique, détente musculaire et suggestion mentale permettent de réaliser des exercices accessibles à tous. Bon après, on est jamais à l’abri d’un charlatan, mais ça c’est comme partout. Trouver un professionnel compétent et bienveillant n’est pas assuré à tous les coups mais il ne faut pas se décourager, ça existe ! Et puis on te rappelle que, tout comme tu peux demander le diplôme ou la carte professionnelle de ta/ton coach sportif, tu peux aussi demander le cursus de formation de ta/ton sophrologue. #TasRienAPerdre

On termine en te présentant Patricia, qui s’est occupée de nous dans son cours de sophrologie. Voix calme et posée, mots justes, silences pertinents, on s’est laissé porter…

 

Notre experte Patricia Domine-Nabas

Après avoir été assistante de direction bilingue, formatrice pour adultes et après avoir enseigné l’anglais pendant 10 ans au sein de l’éducation nationale, c’est en 2016 qu’elle pousse la porte de l’IFS (Institut de Formation à la Sophrologie) pour faire une formation de sophrologue. Elle débutera son activité en profession libérale en septembre 2017.

 « Être sophrologue, c’est aimer l’être humain et toute sa complexité. C’est un très beau métier qui demande beaucoup d’écoute, de compassion et d’énergie. Il faut être dans la bienveillance pour être sophrologue et se remettre sans cesse en cause. On ne devient pas « un bon sophrologue » qu’en faisant des formations, mais ce sont nos  parcours de vie et toutes nos expériences passées qui font de nous de bons praticiens. La technique n’est qu’un support, notre bienveillance, notre écoute et notre intuition font le reste. Être sophrologue, c’est accompagner les gens vers un mieux-être et un mieux vivre. Adepte depuis plusieurs années de tout ce qui touche au développement de soi, à la sophrologie, à la relaxation et à la méditation, je décide de partager et de transmettre tous les bienfaits d’une pratique régulière de méthodes simples, efficaces et inoffensives. Accompagner la personne à trouver les ressources en elle-même et à améliorer sa qualité de vie devient alors, une évidence. »

 

Où trouver Patricia DOMINE-NABAS – Sophrologue :

« Membre de la Chambre Syndicale de la Sophrologie »

« Formée par l’IFS,  l’Institut de Formation à la Sophrologie »

Adresse : 3 avenue Jean Macé, 69150 DECINES

Tél : 07 68 16 49 36

Mail : pdomine-sophroloque@hotmail.com

Facebook : Sophrologie et Bien-être

 

Bonne rentrée Zen à tous 🙂

 

Mel&Mary #MM

 

 

 

Suivre:

1 Commentaire

  1. MARIE GIN
    22 septembre 2019 / 10 h 11 min

    La sophrologie permet tellement de se battre contre des maux du quotidien
    Je l ai déjà utilisee ds le domaine pro c est efficace mais il faut prendre le temps de la mettre en pratique quotidiennement même qq mins pr se recentrer sur soi , ne pas s oublier 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *